Sylvie Pomerleau est une artiste hors du commun dont le langage plastique et pictural s’inspire d’une nature qui n’a rien à voir avec la construction romantique. La nature que Sylvie Pomerleau représente dans sa peinture donne le frisson par la force surprenante qui s’en dégage. L’artiste établit une résonance métaphorique entre la nature et l’humain : fragilité, vulnérabilité, à côté de cette infinie capacité commune à la fois à souffrir et à exalter. Le destin des humains est lié au sort qu’ils tissent à la terre, semble nous dire l’œuvre de Sylvie Pomerleau, on ne s’en sortira pas seul…

 


Texte : Robert Bernier
Éditeur du magazine «Parcours Art & art de vivre»
Édition août-septembre 2005 – volume 11 – numéro 2 – page 31